La Route de Don Quichotte

Publié par dans Non classé

La Route de Don Quichotte

Don Quichotte de la Mancha est l’un des personnages les plus connus de la littérature espagnole. L’ingénieux hidalgo de Cervantès a mené bien des aventures à travers les contrées espagnoles avec Sancho Panza et son cheval Rossinante. Le livre est une description comique de la société ibérique du Moyen-âge. Il est aujourd’hui possible de suivre la route de Don Quichotte en suivant un parcours balisé dans la région de Castille-La Manche.

Vivre les périples de Don Quichotte pour découvrir la Castille-La Manche

Le succès de Don Quichotte a permis à la région de Castille-La Manche de se faire un nom dans le monde entier, d’autant plus que le livre est l’un des classiques de la littérature espagnole les plus connus. La description détaillée de Cervantès a permis de susciter l’envie des lecteurs de visiter la région. Aujourd’hui, la route de Don Quichotte est un parcours balisé qui totalise 2500 km répartis en une dizaine de tronçons et 56 étapes.

Cervantès ne mentionne pas la ville natale de son héros, par contre, il cite de nombreuses localités où les deux compagnons de route et leur destrier d’infortune sont passés. On peut notamment visiter la petite ville d’El Toboso où notre héros s’est rendu pour trouver Dulcinée, la femme sur laquelle Don Quichotte a jeté son dévolu. Il ne faut pas non plus oublier les reliefs escarpés de la Sierra Morena, où Sancho Panza perdit son âne. Chaque étape constitue autant d’occasions pour s’émerveiller de la beauté naturelle et la richesse culturelle de l’Espagne.

Les étapes marquantes de la Route de Don Quichotte

Toledo est la première étape importante citée dans l’aventure du malheureux héros de Cervantès. Il y subit notamment les violentes réprimandes de plusieurs marchands qu’il osa défier. Aujourd’hui, cette charmante ville compte une très belle cathédrale ainsi qu’un alcazar. Sur la route de Don Quichotte, le moment le plus important est sans doute la rencontre des moulins à vent situés dans la localité de Campo de Criptana, que l’hidalgo prenait pour de dangereux géants.

Sur le parcours du héros se trouvent également les lacs de Ruidera qui offre des paysages enchanteurs, mais surtout la grotte de Montesinos où notre aventurier s’endormit. Almagro est une autre ville incontournable de la route de Don Quichotte, tout comme Saragosse. Pour une fin authentique de votre aventure, le mieux est de partir à la découverte de Barcelone, mais le parcours balisé n’y aboutit pas. Dans tous les cas, suivre la route de Don Quichotte est une aventure hors du commun que je vous conseille d’entamer afin de découvrir l’Espagne autrement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *